Kystes, boules de graisses, etc : quand est-il nécessaire de s’inquiéter ?

Avec la crise pandémique de la COVID-19, les habitants du monde entier angoissent et stressent à l’idée de voir apparaître de nouveaux symptômes. Par ailleurs, l’angoisse et le stress pulvérisent les recherches sur Internet autour de nombreux problèmes de santé. Parmi toutes les recherches qui sont tapées tous les jours, il est possible de retrouver tout en haut du classement les kystes et autres grosseurs un peu partout sur le corps. Faisons ensemble le point sur ces grosseurs qui sont, dans la majorité des cas bénignes.

Qu’est-ce qu’un kyste ? 

Tout d’abord, avant de voir tous les kystes bénins qu’il est possible d’avoir sur son corps, il est important de connaître la définition exacte de ce terme. Concrètement, un kyste est une tumeur bénigne qui peut contenir une substance molle, liquide ou pâteuse. Il existe, bien évidemment, de nombreux types de kystes. 

Le kyste cutané

Parmi tous les kystes qu’il est possible d’avoir, le kyste cutané est certainement celui qui fait le plus peur mais qui s’avère être totalement bénin. En effet, le kyste cutané est une boule qui peut apparaitre dans de nombreux endroits à la surface de la peau. Que cela soit une boule derriere l’oreille, une boule sous un bras ou encore dans le creux du genou, ils sont presque tous bénins et sont retirés facilement à l’hôpital s’ils sont gênants pour la personne. En règle générale, ces petites grosseurs sont composées d’un excédent de sébum qui se forme sous la peau. 

Le kyste pilonidal 

C’est certainement le kyste qui inquiète le plus les personnes. Le kyste pilonidal est une grosseur qui se situe dans le sillon inter-fessier et qui peut être très gênante. Concrètement, ce problème surgit à cause d’un poil qui pousse d’une mauvaise façon. Même s’il est complètement bénin, ce kyste peut s’avérer très sensible et devra donc être retiré le plus rapidement possible. 

Bien évidemment, il existe un grand nombre de kystes différents mais rappelez-vous que la plupart de ceux-ci sont totalement bénins et peuvent être facilement retirés. Pour cela, n’hésitez pas à consulter rapidement lorsqu’un kyste apparaît sur votre peau.

Quand faut-il s’inquiéter d’un kyste ? 

Comme nous l’avons répété, la plupart des kystes restent bénins. Toutefois, il est aussi possible qu’ils s’infectent et deviennent donc douloureux. C’est pour cette raison qu’il est fortement conseillé de consulter un médecin qui prendra ses dispositions afin de vous retirer ce kyste. Mais alors, quels sont les endroits et les kystes qui peuvent être inquiétants ? 

Le kyste de Tarlov 

C’est certainement l’une des formes de kyste qui peut devenir la plus inquiétante. Souvent placé au niveau du sacrum, le kyste de Tarlov est une grosseur qui peut entrainer une douleur importante ainsi qu’une faiblesse musculaire. Toutefois, si ce kyste est retiré à temps, il ne représente pas un danger. 

Le kyste rénal 

Parmi tous les kystes qui peuvent potentiellement poser problème, il est possible de parler du kyste rénal. Bien qu’exclusivement réservé aux hommes, il est aussi possible que les femmes possèdent un kyste rénal. Même s’il est bénin dans 99 % des cas, le kyste rénal peut entraîner une insuffisance rénale et doit donc être constamment surveillé.

Posts created 17

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut